Avis de décès

Modèle et règles d’écriture

Un avis de décès permet d’annoncer publiquement la mort d’une personne. Publié dans un média, il est destiné au cercle de connaissance élargie. 

Inspirez-vous de nos exemples d’avis de décès dans le modèle à télécharger en PDF.

De plus, vous trouvez également plus bas sur la page des informations plus détaillées sur les quelques règles qui régissent ce petit texte ci-dessous.

 


Téléchargez le modèle en PDF

Les publications d’avis de décès et les règles qui régissent ce texte

  • Quelle différence entre l’avis de décès et le faire-part de décès ?

    Le faire-part est adressé à la famille et aux proches du défunt. Il est rapidement envoyé par courrier pour annoncer le décès et les modalités des funérailles pour permettre aux proches de s’organiser. À l’inverse l’avis de décès ayant plus une fonction informative, peut être diffusé avant ou après les obsèques.

  • Comment se déroule la publication d’un avis de décès ?

    Pour un avis de décès informant sur la cérémonie, il est préférable de le publier deux à trois jours avant les funérailles.

    Plusieurs solutions sont possibles :

    • Dans la presse écrite ou numérique : contacter par téléphone le journal que vous souhaitez. Vous serez transféré au service compétent. C’est à lui que vous dicterez le texte et déterminerez la date de parution. Pour une publication le lendemain il faut prévenir au plus tard en début d’après-midi. A titre d’exemple, nous pouvons citer les avis de décès dans le Nouvelliste, Arcinfo, La Liberté, avis mortuaire dans le 24 heures, Jura Bernois, Tribune de Genève.
    • Les pompes funèbres : elles peuvent s’occuper de l’acte de décès. Ce service vous sera rajouté à la facture
    • un site de publication : partage directement l’avis de décès sur le site internet. http://www.deces.ch/B/index.php
    • Des sites de reprises des avis de décès existent comme par exemple hommages.ch qui reprend ceux de 24heures et La Tribune de Genève. Les proches pourront envoyer par le biais de ce site des hommages.
  • Combien coûte la publication ?

    Pour la presse, le prix varie en fonction du journal (local ou national et de sa notoriété) et de la longueur du texte (calculé à la ligne ou aux mots). Le prix varie entre 500 et 1000 francs. Sur deces.ch, la publication sur le site coûte 105 CHF par canton. Dans la presse le prix varie, par exemple Fr. 1.81 HT par colonne et par millimètre.

  • Comment écrire un avis de décès ?

    L’avis de décès répond à des règles bien précises. Nous distinguons quatre parties. L’organisation des parties indiquées ci-dessous est le plus fréquent. Cependant, il est possible d’intervertir certaines parties.

    1ère partie : La première partie présente les personnes (civilité, prénom, nom et lien avec le disparu) qui annoncent le décès.

    2ème partie : Commençant par une phrase d’annonce du décès, ce paragraphe présente le disparu. Les prénoms, le nom et l’âge du défunt sont mentionnés, ainsi que le lieu et la date du décès. Dans certains cas, son grade, ses décorations ou son titre pourraient être ajoutés ainsi que sa profession.

    3ème partie : S’ensuivent les informations sur le type de cérémonie (crémation ou inhumation) et de la célébration religieuse. Enfin les heures, dates et lieux de la cérémonie. La famille peut préciser ses volontés au sujet de l’intimité des funérailles.

    4ème partie (optionnelle) : Pour finir l’avis, vous pouvez indiquer l’adresse principale de la famille pour permettre aux personnes d’envoyer leurs condoléances. L’avis de décès peut remplacer le faire-part. Le texte finira alors avec cette phrase « Cet avis tient lieu de faire-part ». 

    Si vous souhaitez aller plus en détail dans le sujet, vous pouvez vous référez à notre article complet sur le sujet ici.

Débutez dès maintenant l’expérience